La petite histoire du Domaine de Treille

Issu d’une formation d’ingénieur, je voulais retrouver une activité agricole, retourner au travail de la terre et de la vigne. C’est en 2005 que j’ai repris le domaine en ruine qui n’était pas exploitable.

Nous avons tout replanté et commencé par vendre notre raisin. Afin de proposer un vin de qualité, nous avons attendu 10 ans pour sortir notre première cuvée “Cuvée du renouveau” (assemblage cabernet franc, merlot, syrah). Il était important pour moi de trouver à nos vins une particularité et des tonalités différentes des autres autres domaines de la région, c’est pourquoi nos rouges mais aussi nos blanc sont vinifiés en fûts de chênes.

Quand j’ai fait le choix de changer de profession à 45 ans, mon souhait était simple, apporter de la nouveauté. Le métier de vigneron récoltant est passionnant et relève par moment de la magie; certaines barriques proviennent du même tonnelier, du même producteur, tout est identique mais à la dégustation aucunes d’entre elles sont similaires. Un phénomène qu’on peut difficilement expliquer, nous les goûtons tous les mois et à chaque fois c’est une nouvelle découverte !